La récupération pour le triathlon

English (United Kingdom) French (Fr)
Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 16
MauvaisTrès bien 

La récupération pour le triathlon

Introduction:

  • Lors d'un entraînement, les réserves énergétiques diminuent et les tissus musculaires, osseux et tendineux s'abîment. Par conséquent, le triathlète est "moins bon" après l'entraînement que avant. Toutefois, durant la période suivant l'entraînement, l'organisme retrouve son état initial puis progresse afin d'être prêt à subir l'entraînement suivant.
  • Si le temps de récupération entre les entraînements est trop long, l'organisme régresse pour retrouver son état initial. C'est le désentraînement.
  • Si le temps de récupération est trop court, l'organisme n'a pas le temps de retrouver son état initial et donc régresse. C'est le surentraînement.

Types de récupérations:

  • Il y a 3 types de récupérations: le sommeil, le repos passif et le repos actif.

Le sommeil:

  • C'est lorsque l'on dort que le système nerveux récupère le mieux. De plus, le cerveau à besoin de sommeil pour fonctionner correctement, enfin, beaucoup d'hormones essentielles au bon fonctionnement de l'organisme ont un cycle de production lié au sommeil ou au rythme du jour et de la nuit.
  • Chacun a un besoin de sommeil différent, toutefois il est important de suivre les règles suivantes: dormir suffisamment, dormir la nuit, se coucher et se réveiller toujours à la même heure.

Le repos passif:

  • J'entends par repos passif le fait d'attendre que le corps récupère tout seul sans rien faire pour l'aider.
  • Ce moyen n'est pas très efficace.

Le repos actif:

  • Il existe de nombreux moyens de se reposer activement: l'alimentation, les massages, le stretching, les entraînements courts et peu intensifs, le yoga, l'hypnose, etc.
  • Le repos actif permet de diminuer fortement le temps de récupération entre les entraînements et donc de progresser beaucoup plus vite.
  • Les massages permettent de détendre la musculature ainsi que d'activer l'élimination des déchets produit par l'organisme lors d'entraînements durs.
  • Les entraînements courts et peu intensifs ont un effet semblable.

Conclusion:

  • Le corps ne progresse que lorsqu'il récupère.
 

Le site Mission Triathlon est la disposition de tous les triathlètes souhaitant optimiser leur préparation au triathlon. Vous y trouverez des conseils comme la technique de natation pour le triathlon, la technique de vélo pour le triathlon, technique de course à pied pour le triathlon, l'alimentation pour le triathlon ou la musculation pour le triathlon. Vous pouvez aussi utiliser gratuitement le carnet d'entraînement online ou demander un devis pour un programme d'entraînement de triathlon personnalisé.